Aller au contenuAller au menuAller à la rechercheAller à la page d'actualités

INSERM UMR 1063 : Stress oxydant et pathologies métaboliques (SOPAM)

Navigation principale

    Recherche

    Fil d'ariane

    Sujet thèse S. Le Lay

    Sujet thèse S. Le Lay

    • Partager la page sur les réseaux sociaux
    • Envoyer cette page par mail

      Envoyer par mail


      Séparés par des virgules
    • Imprimer cette page

    Étude métabolomique des vésicules extracellulaires dans l’obésité : nouveaux outils de diagnostic des maladies métaboliques ?

    L’obésité constitue une cause majeure de co-morbidités en favorisant le développement de diabète de type II, de maladies cardiovasculaires ou encore de multiples cancers. Les complications métaboliques de l’obésité sont, pour partie, liées à une inflammation chronique et des modifications du profil sécrétoire des adipocytes.

    Les études métabolomiques comparatives entre des plasma et des tissus adipeux de patients obèses ou sains ont révélé l’importance des variations du métabolome, et plus particulièrement du lipidome, dans le développement des complications métaboliques. Les VE, en tant que dérivés membranaires cellulaires, reflètent bien souvent l’état physiopathologique des cellules/tissus producteurs. A ce titre, la signature métabolomique et/ou lipidique des VE pourrait constituer un outil diagnostic et de prévention du développement des maladies cardiométaboliques associées à l’obésité.

    L’objectif de ce projet de thèse est de réaliser une étude métabolomique globale comparative par spectrométrie de masse entre des VE produites dans un contexte d’obésité comparé à un contexte sain. L’isolation et l’analyse du métabolome de VE adipocytaires et circulantes sera dans un premier temps réalisé en utilisant des modèles murins d’obésité. L’analyse bioinformatique des résultats permettra de définir une signature métabolomique des VE d’obèses. Cette étude métabolomique sera parallèlement menée sur des VE circulantes de patients souffrant ou non de syndrome métabolique (Cohorte Metabol, CHU Angers), permettant de définir des éventuelles corrélations entre les signatures métabolomiques des VE d’obèses et le développement des complications métaboliques.